Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Bonjour!

  • Brodstitch
  • Petites croix,hardanger et bien d'autres techniques de broderie le tout soupoudré régulièrement de cadeaux pour vous.
Depuis plus de 7 ans je suis heureuse de vous acceuillir chaque jour dans ma maison sur la colline.
Bienvenue à toutes!
  • Petites croix,hardanger et bien d'autres techniques de broderie le tout soupoudré régulièrement de cadeaux pour vous. Depuis plus de 7 ans je suis heureuse de vous acceuillir chaque jour dans ma maison sur la colline. Bienvenue à toutes!

Memo


Fichier hébergé par Archive-Host.com
 

  J'utilise les:

Fichier hébergé par Archive-Host.com

pour les fils nuancés

et les fils à couleurs variées.  

(clic sur l'image.)

 

Rechercher

/ / /
Le Hornbook

. Fichier hébergé par Archive-Host.com
Les Hornbooks étaient simples planches utilisées pour enseigner l'alphabet aux enfants.
 
Ils ont étés au summum de leur popularité entre le XVIe et le XVIIIè siècle.

 Fichier hébergé par Archive-Host.com

Ils étaient généralement composés d'une fiche manuscrite ou imprimée
avec les lettres de l'alphabet en majuscules et minuscules,
 les combinaisons de voyelles et de consonnes  et la prière au Seigneur .

Parfois, d'autres textes ont été inclus, tels que les nombres de un à neuf
(souvent dans les deux versions: romains et chiffres arabes).
Lorsque les lettres ont été disposées en lignes, une croix a été placé au début pour rappeler à l'élève que «La crainte de l'Éternel est le commencement de la sagesse."

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Pour la protéger la fiche a été montée sur un cadre et recouverte par une mince couche de corne de vache transparent - d'où le nom.

Le cadre est généralement en bois, souvent en chêne,
 mais parfois il était fait de matériaux plus coûteux tels que l'argent ou même l'ivoire.

Les Hornbooks en bois sont souvent couverts de cuir.
Bien que le texte lui-même n'a pas été illustré, l'image est souvent gravées ou en relief sur le dos du cadre. .
Pour des raisons d'utilité,les hornbooks ont souvent une poignée avec un trou ce qui leur permet d'être accroché à la ceinture de l'enfant.


 Le battledore

 L'utilisation du hornbook a baissé rapidement au cours de la fin du XVIIIe siècle,
 Il a été remplacé par le Battledore


 Fichier hébergé par Archive-Host.com

Benjamin Collins, un imprimeur et éditeur à Londres,
a publié le premier battledore en 1746.
. Entre 1770 et 1780 Collins a vendu plus de 100.000 battledores, au prix de deux pence.

A l''origine les cartons des battledores ont été imprimés sur un seul côté
et vernis pour les protéger.
 Plus tard, cependant, ils ont commencé à avoir le texte des deux côtés.
 Les prières dans les hornbook sont souvent supprimées au profit et d'autres textes,
tels que de courts poèmes


 Fichier hébergé par Archive-Host.com

Leur prix modeste, les illustrations toutes plus divertissantes ,les textes ont contribué à leur popularité et à la baisse du hornbook.

 Il y a eu des hornbooks en usage jusqu'au milieu du dix-neuvième siècle, mais leur âge d'or est révolu.
 À la fin du XIXe siècle, le hornbook est non seulement sorti de la mode,
mais il est extrêmement rare,
la plupart ont été détruits ou perdus.
 Les rares qui ont survécu ont été principalement dans les mains de collectionneurs.

C'est un outil qui a été utilisé par beaucoup de générations d'enfants sur des centaines d'années et qu'il ait été si facilement oublié

semble presque impossible.

 Fichier hébergé par Archive-Host.com

(résumé et traduction d'un article paru dans le journal
du King'sCollège de Londres.
Article :"Book of the month.Mai 2007)
Published by Anne Marie

J'ai Tissé Des Liens Avec:

Suite de mes Copinettes.

J'ai aussi tissé des liens avec:

Valérie

Nicole

Malélé

Christine

Patrick

Wanda

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -