Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour!

  • Brodstitch
  • Petites croix,hardanger et bien d'autres techniques de broderie le tout soupoudré régulièrement de cadeaux pour vous.
Depuis plus de 7 ans je suis heureuse de vous acceuillir chaque jour dans ma maison sur la colline.
Bienvenue à toutes!
  • Petites croix,hardanger et bien d'autres techniques de broderie le tout soupoudré régulièrement de cadeaux pour vous. Depuis plus de 7 ans je suis heureuse de vous acceuillir chaque jour dans ma maison sur la colline. Bienvenue à toutes!

Memo


Fichier hébergé par Archive-Host.com
 

  J'utilise les:

Fichier hébergé par Archive-Host.com

pour les fils nuancés

et les fils à couleurs variées.  

(clic sur l'image.)

 Qui Qui Post

Rechercher

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 22:13

Bonjour!

Pas de bruit...la brodeuse brode:


Fichier hébergé par Archive-Host.com (Paul Sérusier)

Silence...la brodeuse est plongée dans l'histoire:
Fichier hébergé par Archive-Host.com

 LES BRODEURS (D'après un article paru au XIXe siècle)

 Il n'est peut-être pas de métier dont l'histoire, en Occident surtout, ait été plus intimement liée à celle de la peinture.
 Si la broderie est tombée en décadence  dès la fin du seizième siècle, il ne faut pas oublier que, pendant longtemps, les peintres furent les auxiliaires des brodeurs : ceux-ci peignaient avec leurs aiguilles les compositions que les peintres avaient d'abord ébauchées au moyen de leurs pinceaux et dont ils avaient fait les cartons.
 La broderie semble être toujours demeurée le passe-temps des grandes : Catherine de Médicis brodait, et Ronsard parle broderie dans son ode à la reine de Navarre,

  Il est à peine utile de rappeler que la fameuse tapisserie de Bayeux, qui représente les hauts faits de Guillaume le Conquérant ,

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 les ornements épiscopaux de Thomas Becket, conservés aujourd'hui à la cathédrale de Sens,

Fichier hébergé par Archive-Host.com
mentionnons encore les ornements de la chapelle de Charles le Téméraire, aujourd'hui à Berne.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 La corporation des brodeurs et brodeuses reçut d'Etienne Boileau ses premiers statuts vers la fin du treizième siècle, en même temps que celle des « faiseuses d'aumosnières sarrazinoises », dont le métier ne différait qu'en ce qu'il s'appliquait à de plus petits objets. Dans ces statuts, on énumère les brodeurs et brodeuses qui se trouvaient alors à Paris, et il est à remarquer que plusieurs de ces dernières avaient pour maris des enlumineurs : on observe le même fait en 1316, date à laquelle la corporation eut de nouveaux statuts.


Cette association d'enlumineurs et de brodeuses ne fut pas sans doute fortuite, et on peut croire que ces deux métiers ne pouvaient guère subsister l'un sans l'autre, le peintre créant les motifs que la brodeuse exécutait ensuite avec l'aiguille.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le métier se maintint très florissant jusqu'au dix-septième siècle ; puis vinrent plusieurs ordonnances qui défendirent l'abus des broderies et des ornements d'or dans le costume, et force fut aux brodeurs-chasubliers (c'est le nom que leur donnent les statuts de 1648) de se consacrer presque exclusivement à la confection des chasubles et des autres ornements religieux. A part ces travaux, on ne broda plus guère que des étoffes légères ; on employa plus rarement la soie et l'or.

Mais que prépare donc la brodeuse?......
Mystère,mystère...

Bonne journée à toutes :o)

commentaires

V
merci pour cette belle leçon d'histoire !
Répondre
M
Merci beaucoup pour cet historique, très intéressant !Chantal ou Mamilou
Répondre
F
très interessant cet article
Répondre
M
Très intéressant cet article. Le rapprochement entre l'enluminure et la broderie fait réfléchir la brodeuse que je suis puisque je fais aussi de l'enluminure. Je pense que ta brodeuse prépare de la couleur pour teinter ses fils... bonne soirée.
Répondre
M
Voilà un bel article !Bisous et bonne soirée.
Répondre
M
Merci pour ce p'tit cours d'histoireAnnelise
Répondre
J
Cette note d'histoire m'a bien plu.
Répondre
L
Je me suis permise de te taguer pour un tag littéraire. Vas voir sur mon blog. Bonne journée et merci.
Répondre
M
très intéressant ce survol de l'histoire de la broderie et dans les musées quels beaux exemples de cet Art de l'aiguille !j'attends pour voir ce que la brodeuse prépare...Bises de Malélé 
Répondre
Z
Un livre très très très complet voire exhaustif sur l'histoire de la broderie à travers les âges ?
Répondre
M
j'apprecie cet article car j'apprends . merci pour la recherche et j'attends que le mystere se devoile ...bonne journee michele
Répondre
P
en effet, mystère...
Répondre
S
une bien belle page d'histoire..............kissouxxxxxxxxx
Répondre
A
belle leçon d'histoire , mais quel mystère plane sur ton blog en ce moment !!!
Répondre
A
bravo pour ce bel article.bisou.
Répondre
P
merci pour laleçon sur l'origine de la broderie c'est très interessant!!!!aurais-tu l'idée de nous écrire un petit livre?bonne journéepatricia
Répondre
N
merci pour toutes ces explications, super interressant!bonne journéenelly
Répondre
M
Coucou, tu nous mets vraiment l'eau à la bouche.......et c'est bien interessant de te lire ausi .....lol.....bizzzzzzzzzzz
Répondre
L
merci pour cette leçon sur la broderieje cherche toujours
Répondre
M
"de bien jolies broderies pendant que je suis toujours en période de réflexion ;o)"De la réflexion jaillit la lumière .....A bientot pour la réponse à ta période d'intense réflexionMAMINOU
Répondre
M
Très intéressante page d'histoire ...Elle prépare un livre ???Bonne nuitBisous de MissParker
Répondre
C
elle prépare un livre ou une vidéo .
Répondre

J'ai Tissé Des Liens Avec:

Suite de mes Copinettes.

J'ai aussi tissé des liens avec:

Valérie

Nicole

Malélé

Christine

Patrick

Wanda

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -